Qu’est-ce qu’une bonne stratégie web-to-store ? (Part. 1)

Facebook
Facebook
LinkedIn
Google+
Google+
https://www.publicisregicom.fr/quest-ce-quune-bonne-strategie-web-to-store-part-1/

Si les achats en ligne progressent de plus en plus, nombreux sont les consommateurs qui préfèrent le contact physique avant d’effectuer tout achat. Une étude réalisée par BVA en Novembre 2016 a d’ailleurs démontré que 89% de la population française recherche au préalable des informations sur un produit sur Internet, mais que 64% d’entre eux aiment se déplacer pour voir, toucher et essayer le produit avant d’effectuer leur achat. Tour d’horizon sur ce phénomène simplement baptisé web-to-store.

 

Qui ne s’est jamais renseigné sur un produit sur internet avant d’effectuer son achat en magasin ? Le web-to-store, autrement appelé ROPO ou ROBO, désigne ce comportement fréquent par lequel un consommateur effectue une recherche d’informations sur un produit sur Internet, avant d’effectuer son achat en point de vente physique. Cette recherche peut porter sur le produit, mais encore sur la localisation du point de vente le plus proche.
Un procédé qui présente de nombreux avantages pour les consommateurs, et réduit considérablement leur frein à l’achat : frais de ports, sécurité de paiement, matérialisation du produit, humanisation du service, certitude d’obtenir le produit…
Pour les commerçants, le web-to-store permet de profiter d’Internet pour améliorer leur trafic en magasin, voire leurs ventes.

Mais si les Français sont encore majoritaires à se rendre en magasin pour obtenir un produit, votre site web ne doit pas en être délaissé pour autant. Le web-to-store est un véritable parcours d’achat, qui ne peut fonctionner correctement que si la réputation sur internet du point de vente physique est irréprochable et qu’il justifie d’une très bonne visibilité sur le web.

 Voici quelques points à respecter pour que cette visibilité soit la plus optimale possible :

  • Qui dit web-to-store, dit requêtes sur moteurs de recherche. Ainsi, le référencement (positionnement dans les résultats de recherche) est sûrement le point le plus important d’une bonne e-réputation. Un internaute qui peinera à trouver la page du commerce qu’il recherche sur internet se découragera très vite, et l’on sait que les 3 premières pages de recherche Google représente la majorité de son trafic. Les facteurs à maitriser pour un bon référencement naturel sont très nombreux et parfois compliqués (intégration de balises, optimisation de codes…) mais la base d’un bon positionnement local est d’abord de proposer au moins une page d’atterrissage adaptée et responsive (adaptable à l’écran sur laquelle la page est consultée pour chaque localisation d’activité. Pour se placer directement parmi les premiers résultats de recherche d’une page Google sans trop d’efforts, la solution Google Adwords est généralement la plus prisée.

En savoir plus

 

  • L’inscription à Google My Business est également un point non-négligeable qui permettra à l’établissement d’avoir sa fiche Google, laquelle présentera les informations de l’entreprise ainsi que les différents avis laissés par les clients.

 

 

  • Les avis, justement, sont un incontournable du parcours d’achat. Ils jouent un rôle particulièrement important dans la décision d’un internaute. Avant d’acheter, il se renseigne, recherche des points de vues ou des critiques qui vont lui permettre de confirmer sa décision. Ce point essentiel ne doit pas être négligé par les commerçants, qui doivent veiller à être présents sur les sites de recommandation à l’image de Trip Advisor ou encore Yelp. Ces sites – tout comme celui de la boutique – doivent être nourris d’une présentation, des coordonnées du commerce ainsi que de photos.

 

  • Enfin, les réseaux sociaux constituent l’un des piliers les plus importants d’une bonne e-réputation. La présence d’une entreprise sur Facebook est aujourd’hui obligatoire. Pour une stratégie web-to-store, leur maitrise et leur tenue quasi quotidienne se doivent d’être respectées. De la publication d’un simple code promo à utiliser en magasin, jusqu’à des opérations commerciales plus poussées, les réseaux sociaux constituent non seulement un espace d’échange et de recommandation, mais ils permettent aussi d’être dans la mobilité et l’immédiateté.

 

 

 

L’histoire du premier site web (2/2)

Publié le 15/03/2019

Suite de notre article sur les débuts du site web après les années 90 […] [...]

Lire la suite

L’histoire du premier site web (1/2)

Publié le 08/03/2019

Aujourd’hui, plus de 1,20 milliards de sites web existent dans le monde alors qu’il y [...]

Lire la suite

Votre stratégie de référencement (1/3) : posséder un site web performant

Publié le 15/02/2019

Etre référencé sur Internet est une nécessité pour votre entreprise, c’est entendu. Mais comment vous [...]

Lire la suite