L’histoire du premier site web (2/2)

Facebook
Facebook
LinkedIn
Google+
Google+
https://www.publicisregicom.fr/lhistoire-du-premier-site-web-2-2/

Suite de notre article sur les débuts du site web après les années 90 (pour lire la première partie, c’est ici que ça se passe).

De 1990 à 1993, le web est principalement développé par Tim Berners-Lee et Robert Cailliau. Mais l’apparition de NCSA Mosaic bouscule tout. Il s’agit d’un navigateur web développé par Eric Bina et Mars Andreesen au National Center for Supercomputing Applications. Il pose les bases de l’interface graphique des navigateurs modernes et permet d’intégrer et d’afficher des images GIF et XBM ainsi que des formulaires interactifs directement dans les pages Web. Il en résultera le lancement de Netscape, le premier navigateur grand public, qui contribuera de façon importante à la démocratisation d’Internet.

Janvier 1994 :

Jerry Yang et David Filo, 2 étudiants de Stanford, ont créé un immense annuaire de sites classé par thème. C’est ainsi que « Yahoo » naît. Son nom d’origine était le « Jerry and David’s Guide to the World Wide Web to Yahoo ! » (Guide de David et de Jerry pour le « World Wide Web »).

Les recherches des utilisateurs sont également facilitées en créant un moteur de recherche qui permet de rechercher des sites par mots-clés.

En un peu moins d’une année, le trafic sur Yahoo est si important que le réseau de l’université est saturé. Les autorités universitaires demanderont par la suite aux 2 étudiants de quitter le campus. Loin de se décourager, le 2 mars 1995, Yang et Filo fondent leur propre entreprise et Yahoo devient rapidement le premier portail de la Toile.

Décembre 1995 :

D’autres moteurs de recherche font leur apparition tel que AltaVista par des chercheurs de Digital Equipment Corporation, mis en ligne à l’adresse altavista.digital.com. Ce fut le plus important moteur de recherche avant l’apparition du si connu moteur de recherche, Google.

C’est 3 ans plus tard, en 1998, que Google fera son apparition. Créé également par 2 étudiants de Stanford, Serguei Brin et Larry Page – ainsi que Craig Silverstein quelque temps après –, il deviendra le moteur de recherche incontournable du web.

En s’aidant des travaux réalisés par Jon Kleinberg, les étudiants mettent en place un algorithme de classement des pages web appelé Pagerank qui prend en compte les liens menant vers une page comme vote pour cette page. Plus une page reçoit de votes, plus elle est considérée comme pertinente et plus le vote de cette « page », lorsqu’elle mène vers d’autres pages, a de la valeur.

Contrairement à Altavista, qui classe et trie ses résultats selon le nombre d’occurrences du mot recherché sur la page, Google classe ses réponses selon le nombre et la qualité des liens menant vers une page.

La startup américaine rencontrera rapidement un vif succès car les résultats de recherche sont jugés plus pertinents que chez ses concurrents, considérés, eux, comme « has-been ». Avec cet ultime virage à la fin de la décennie 1990, Internet avait ainsi pris un nouveau visage, et avec lui un nouvel essor.

L’histoire du premier site web (1/2)

Publié le 08/03/2019

Aujourd’hui, plus de 1,20 milliards de sites web existent dans le monde alors qu’il y [...]

Lire la suite

Votre stratégie de référencement (3/3) : mener des campagnes publicitaires de conquête

Publié le 01/03/2019

Suite et fin de notre série sur le référencement. Pour optimiser votre visibilité en ligne, [...]

Lire la suite

Votre stratégie de référencement (2/3) : être présent sur les principaux carrefours d’audience

Publié le 22/02/2019

Suite de notre série sur le référencement. Pour optimiser votre visibilité en ligne, il vous [...]

Lire la suite