Les usages du Web chez les TPE et PME françaises

C’est un secret pour personne, Internet fait aujourd’hui partie intégrante de nos vies et les entreprises l’ont bien saisi.

Des entreprises conscientes de l’importance d’Internet

D’après l’étude de l’Afnic réalisée en 2018, 94 % des micro-entreprises, TPE et PME – tous secteurs compris – interrogées estiment que leur présence en ligne est primordiale dans leur développement et leur activité.

Cependant, malgré leur présence sur Internet, l’étude* met en lumière quelques faiblesses auxquelles font face les entreprises, qui sont peu sensibilisées à la gestion de leur identité sur Internet et ne connaissent que très peu le ROI (retour sur investissement) que peuvent offrir les outils de la toile.

Des publications irrégulières et peu pertinentes

Toujours d’après l’étude, une fois que les entreprises possèdent un site Web et/ou un compte sur les réseaux sociaux, elles ont tendance à être inactives et attendent que les prospects viennent à elles sans pour autant développer leur visibilité en ligne. En effet, plus de 60% d’entre elles mettraient à jour leur site moins d’une fois par mois et ne posteraient pas de nouveaux contenus. Ces contenus reprendraient pour la plupart des publications habituelles telles que la présentation de la société, ses coordonnées, ses produits/services… Seule une petite poignée d’entreprises publierait des contenus qualitatifs comme des articles de blog, des témoignages client ou encore des modules de prise de rendez-vous.

Des problèmes de visibilité

Même s’il y a une réelle volonté d’accroître leur visibilité, les entreprises font peu – ou de façon aléatoire – d’efforts pour obtenir le résultat escompté. Les principales raisons sont un manque de temps, de moyens et de compétences dans ces nouvelles professions. Grâce à l’étude, nous apprenons que 2/3 des entreprises ne réaliseraient aucune action de publicité en ligne car elles sont peu à investir dans des emplacements sur les réseaux sociaux.

Leur référencement est parfois laissé de côté ou alors géré de façon artisanale. Seulement 38% des entreprises sondées affirment être bien positionnées dans les moteurs de recherche. Elles privilégient le référencement naturel – qui nécessite un travail de longue haleine – à l’achat de mots-clés payants, qui demeure être une stratégie beaucoup plus exceptionnelle.

En résumé

L’importance d’être présent sur Internet n’est plus à prouver, et bien que son impact sur l’activité des entreprises soit démontré, peu d’entre elles sont suffisamment actives, faute de temps ou de compétences.

Pour y remédier, Publicis Regicom vous propose un ensemble de solutions clés-en-main. Qu’il s’agisse aussi bien de référencement, que de campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux, il y’en a pour tous les goûts !

*Etude AFNIC 2018 « La Présence en ligne chez les TPE/PME » – Etude complète à retrouver à l’adresse suivante : https://www.afnic.fr/medias/documents/etudes/Resultats_Reussir_avec_le_web_2018.pdf

L’histoire de Pâques

Publié le 18/04/2019

Le mois d’avril est arrivé, avec le printemps et sa très connue fête pascale. Célébrée [...]

Lire la suite

L’histoire de l’e-mail

Publié le 05/04/2019

Inventé en 1971 par Ray Tomlinson, l’email est aujourd’hui un outil incontournable dans la communication [...]

Lire la suite

L’histoire du premier site web (2/2)

Publié le 15/03/2019

Suite de notre article sur les débuts du site web après les années 90 […] [...]

Lire la suite