Agriculteurs : la transition numérique au service de votre exploitation ?

Facebook
Facebook
LinkedIn
Google+
Google+
https://www.publicisregicom.fr/agriculteurs-la-transition-numerique-au-service-de-votre-exploitation/

La transition numérique au service de l’agriculture

Agriculteurs, cet article est pour vous. Vous êtes chef d’entreprise de votre exploitation et vous demandez quels sont les bénéfices de la digitalisation pour votre société ? Mais que se cache-t-il réellement derrière ce terme : digitalisation ? Voici de quoi éclairer cette notion et vous accompagner vers votre transition numérique.

Vous avez dit digitalisation ?

Avec l’arrivée de nouveaux supports comme la tablette et les smartphones, les habitudes des consommateurs français ont changées. Désormais, vous le savez, il vous faut impérativement compter sur Internet et le numérique pour maintenir votre activité et développer votre exploitation. La digitalisation, est un terme désignant le fait de changer vos habitudes d’entrepreneurs, en optant pour le tout numérique, ou du moins, pour une informatisation de certains de vos outils.

De nouvelles perspectives

Si vous vous demandez pourquoi la transition numérique est essentielle, la réponse est simple. Grâce au numérique, bon nombre d’outils et démarches sont simplifiées. Vous pourrez alors synchroniser vos données, stocks, parcelles, fournisseurs, etc… Mais également, utiliser de nouveaux outils permettant de booster votre productivité. Bref, vous l’aurez compris, la numérisation de votre exploitation, promet productivité et gain de temps. De plus, certains outils, comme les plateformes e-commerce peuvent vous ouvrir les portes de nouvelles perspectives, tels qu’un export de vos produits, de nouveaux clients, de nouveaux partenaires…

Le smartfarming, kézaco ?

Le smartfarming ou agriculture intelligente, est le terme utilisé pour désigner l’utilisation des nouvelles technologies pour son exploitation. Mais quels sont ces fameux nouveaux outils

De nouveaux outils

Drônes, GPS, satellites, pluviomètres connectés, capteurs en tout genre, notamment pour surveiller les élevages… tous ces nouveaux outils robotiques permettent de mieux connaître votre sol, vos parcelles, votre environnement, pour élaborer de nouvelles techniques agricoles et obtenir à termes, un meilleur rendement. Certains outils, comme par exemple le pluviomètre connecté, peuvent vous permettre de réaliser de grandes économies. Car en analysant précisément les besoins de votre exploitation, vous pourrez y répondre de façon plus affinée et éviter de nombreuses pertes. De nouveaux logiciels font également leur apparition et sont dédiés spécifiquement aux besoins des agriculteurs comme vous.

E-learning

De plus en plus de sites dédiés à la formation aux nouveaux outils pour les agriculteurs voient peu à peu le jour. Les sites de e-learning, pour apprendre en ligne, permettent de visionner des tutoriels, de se former aux nouveaux outils et techniques agricoles.

Le partage, l’avenir des agriculteurs ?

De nouvelles applications voient également le jour, à l’heure où, économie et écologie sont au centre des préoccupations. C’est la naissance du co-farming, ou agriculture partagée. En quoi cela consiste-t-il ? Simplement à mettre en relation des agriculteurs possédant une machine, un outil, qu’ils n’utilisent que très peu, avec des agriculteurs souhaitant l’utiliser. L’un peu ainsi améliorer la rentabilité de son investissement, quand le second peut louer lorsqu’il en a besoin et limiter ses frais. Les sites précurseurs comme WeFarmUp, se lancent dans une aventure pleine d’avenir, permettant un avenir voué à l’échange et au partage, bref, à l’entraide communautaire dans le monde agricole.

De nouveaux modes de vente

Mais ce n’est pas tout ! La digitalisation permet également le développement des circuits-courts. Les plateformes de e-commerce sont en plein essor pour vous permettre de vendre vos produits en ligne, mais l’on peut désormais également compter sur les coopératives, les associations d’agriculteurs, etc…  Moins d’interlocuteurs = plus de bénéfices pour vous.

De nouveaux modes de financement

L’arrivée du crowdfunding dans l’agriculture, telle est la révolution actuelle. Les français sont de plus en plus sensibles aux projets des exploitants agricoles et ont une forte tendance à les soutenir via le financement participatif.


Le Mémo

Le numérique permet productivité et gain de temps.


Articles similaires

L’histoire du premier site web (2/2)

Publié le 15/03/2019

Suite de notre article sur les débuts du site web après les années 90 […] [...]

Lire la suite

L’histoire du premier site web (1/2)

Publié le 08/03/2019

Aujourd’hui, plus de 1,20 milliards de sites web existent dans le monde alors qu’il y [...]

Lire la suite

Votre stratégie de référencement (1/3) : posséder un site web performant

Publié le 15/02/2019

Etre référencé sur Internet est une nécessité pour votre entreprise, c’est entendu. Mais comment vous [...]

Lire la suite