5 règles pour rédiger un contenu pertinent

Facebook
Facebook
LinkedIn
Google+
Google+
https://www.publicisregicom.fr/5-regles-pour-rediger-un-contenu-pertinent/

Nous n’avons de cesse de l’évoquer, l’importance du contenu est essentielle pour être visible sur la toile.

Rédiger des articles, étoffer ses publications, choisir les bonnes thématiques, les bons termes… Tout cela peut s’avérer complexe si l’on n’est pas suffisamment préparé.

La pertinence d’un contenu est si importante que l’écrivain George Orwell a d’ailleurs consacré un livre à ce sujet en énonçant les 5 règles pour une écriture efficace.

Bien que publié en 1946, ses conseils ne cessent de s’appliquer aujourd’hui encore sur les réseaux sociaux et autres blogs.

C’est armé de ces recommandations que nous vous dévoilons les 5 règles d’or d’un contenu pertinent pour séduire et captiver votre auditoire, c’est-à-dire, vos prospects.

1 / N’utilisez pas de métaphore

En d’autre termes, n’essayez pas de faire dans de la grande littérature en optant pour des phrases interminables et alambiquées.

Restez concret, simple, n’employez pas d’images trop tirées par les cheveux mais préférez plutôt des exemples précis, qui parleront davantage à vos lecteurs.

De plus, se plonger dans l’univers de la métaphore peut vous faire glisser lentement vers un contenu lourd et pesant. De quoi repousser les nouveaux lecteurs.

Soyez donc léger, simple et privilégiez les phrases courtes.

2/ N’écrivez jamais un mot long si un mot court peut faire l’affaire

Pour les mêmes raisons évoquées dans la première de ces règles, l’internaute pourra juger pédant un contenu n’employant que des termes longs. Un risque de plus de le faire fuir sans qu’il poursuive la lecture de votre article.

Il est ainsi préférable de vous exprimer naturellement, en vous approchant le plus possible d’un langage courant, sans tomber cependant dans le piège du langage parlé.

De ce fait, favorisez toujours un terme que vous auriez employé dans une conversation avec l’un de vos clients, plutôt qu’un terme que vous auriez insérez dans un courrier.

Internet est un lieu pour développer la proximité avec vos clients potentiels. Leur parler simplement, avec des mots concis et courant vous y aidera grandement.

3/ S’il est possible de supprimer un mot, supprimez-le

Rappelez-vous, l’internaute est pressé. Il cherche à avoir les réponses à ses questions le plus rapidement possible.

Plus votre article sera concis et efficace, plus vous aurez de chances qu’il soit lu par le plus grand nombre.

Evitez donc de multipliez les mots à tout va s’ils ne sont pas justifiés.

Mieux vaut choisir les bons termes, qui seront bien plus efficaces qu’un long discours brodé pour meubler.

Notre conseil : Structurez votre contenu, en jouant avec les titres, les sous titres, utilisez les paragraphes… Ils donneront une visibilité à votre contenu et guideront les lecteurs facilement.

4/ N’utilisez jamais la forme passive si vous pouvez, utilisez la forme active

Adressez-vous directement à vos lecteurs.

Ils se sentiront davantage impliqués dans votre discours et se sentiront concernés par votre publication.

Évitez également les doubles négations qui demandent un effort supplémentaire de réflexion pour un effet grammatical lourd et confus.

5/ N’employez jamais un terme scientifique ou complexe si vous connaissez son équivalent en langage de tous les jours.

Là encore, le maître-mot est la simplicité. Vos lecteurs se lasseront très rapidement si vous les noyez dans un flot de termes qui ne leur parlent pas, qu’ils ne connaissent pas.

Imaginez-vous face à un article où les termes censés vous apporter une explication efficace, vous sont inconnus et vous obligent à regarder dans un dictionnaire.

Vous en conviendrez, cela n’est pas bon pour fidéliser vos lecteurs et leur donner envie de lire la suite de votre article, ou pire, vos prochains articles.

Autant donc les ménager et leur faciliter la lecture de vos publications.


Le Mémo

  • Une thématique par article
  • Des mots simples
  • Ajoutez des illustrations
  • Surveillez vos fautes d’orthographes

L’histoire du premier site web (2/2)

Publié le 15/03/2019

Suite de notre article sur les débuts du site web après les années 90 […] [...]

Lire la suite

L’histoire du premier site web (1/2)

Publié le 08/03/2019

Aujourd’hui, plus de 1,20 milliards de sites web existent dans le monde alors qu’il y [...]

Lire la suite

Votre stratégie de référencement (1/3) : posséder un site web performant

Publié le 15/02/2019

Etre référencé sur Internet est une nécessité pour votre entreprise, c’est entendu. Mais comment vous [...]

Lire la suite